Wednesday, May 30, 2012

Les douceurs de ma concubine de Dong Ding

Cultivar: qingxin (luanze) Oolong
Origine: Feng Huang, Dong Ding, Taiwan
Elévation: 700 mètres.
Récolte à la main en novembre 2011 (hiver)
Process: Plantation organique (sans pesticides ni engrais chimiques). Oxydation forte. Roulage en boule et torréfaction traditionnelle au charbon de bois.

Dégustation test en porcelaine. Infusions longues.

Les odeurs de cet Oolong Concubine sont très fruits mûrs. Les odeurs de grillé (de la torréfaction) se ressentent surtout à sec, mais ne dominent pas. Dans l'infusion, il y a aussi une odeur un peu boisé qui accompagne cette abondance d'arômes fruitiers.
L'infusion est transparente et d'une couleur or foncé presque ambrée.

Mais le plus impressionnant, c'est le goût et l'arrière-gout moelleux, voire carrément sucré de cet Oolong! Les infusions se suivent, mais la douceur reste! J'ai beau pousser les feuilles à leur limite avec des infusions très longues, mais je n'obtiens pas de mauvaises notes. Seule la douceur et un sentiment de chaleur persistent. 
L'arrière-goût ne semble pas vouloir disparaitre. Il est toujours présent lorsque je déguste les infusions suivantes. Le tout est très harmonieux et 'clean' grâce à ces feuilles organiques. Leur oxydation est effectivement très poussée (plus que les deux Oolongs concubines précédentes).

Le seul reproche qu'on pourrait faire à ce thé, c'est de ne pas avoir la finesse d'un thé constitué uniquement de bourgeons et la force des hautes altitudes. Mais ce sont des contraintes de son terroir. Je vois mal comment un Oolong Concubine de Dong Ding pourrait être plus doux et facile à infuser.
Cette Concubine de Dong Ding, si douce et suave, va devenir ma nouvelle compagne pour mes sorties au restaurant! Sa propension à exceller dans les situations difficiles en fait le thé idéal quand les conditions ne le sont pas! (Par exemple, on peut la garder en thermos).

2 comments:

Tanta Meno said...

Bonjour Stéphane,
Je suis très sensible à l'esthétique de tes présentations de thé.
Harmonie, sérénité, simplicité ... voilà ce que m'inspirent tes arrangements. C'est tout l'esprit du thé, n'est-ce-pas ? Exercice difficile dans notre monde agité. Mille mercis d'une simple amatrice de thé

Julien ÉLIE said...

Un thé vraiment d'exception ! Enivrant.
Merci Stéphane pour cette belle sélection.