Wednesday, June 25, 2008

Wenshan Baozhong, forêt subtropicale

Ci-dessus, une vue de la forêt montagneuse du Wenshan de ce printemps.


Ci-dessous, je prépare un Baozhong 'forêt subtropicale'. Mon Cha Xi essaie de reproduire l'atmosphère de cette forêt verte toute l'année. En effet, à cette latitude, les arbres ne perdent jamais complètement leurs feuilles. La végétation y est donc particulièrement luxuriante, car elle ne manque ni de soleil, ni d'eau. J'utilise un gaiwan blanc ivoire baotai, c'est à dire à parois fines. La porcelaine me permet de boire ce Baozhong tel qu'il est. La finesse des parois va refroidir plus rapidement le thé, ce qui préserve ses parfums les plus fins.
Pareillement, je choisis mes coupes chantantes qingbai très fines pour boire ce thé.

Les feuilles sèches sentent la fraicheur printanière et riche des montagnes de Wenshan. C'est un peu tautologique et court comme description ; je vous prie de bien m'excuser. Comme Cyrano de Bergerac, je pourrais dire bien des choses, décrire les odeurs une à une ou bien vous nommer toutes les plantes qui poussent sur ces montagnes. Mais je n'ai son talent et préfère vous laisser le rôle de l'explorateur intrépide.Ci-contre, la liqueur de ce Baozhong est versée dans deux coupes. A gauche, la coupe qingbai lui donne une couleur verte. A droite, la coupe en blanc ivoire lui donne une couleur jaune claire. Etonnant!

Récolté le 28 avril, ce Baozhong est entièrement fait avec des feuilles de luanze (qingxin) Oolong. L'oxydation de ces feuilles est un peu plus forte que celle du Baozhong 'fleur de lys'. Cela correspond a une manière plus traditionnelle de faire le Baozhong. En effet, une telle oxydation donne des feuilles moins fragiles lorsqu'il s'agit de les torréfier.

On voit que les bords de certaines feuilles sont un peu rougis par cette oxydation.

Au niveau du goût, ce Baozhong est moelleux (presque crémeux) à souhait. Très pur, il reste longtemps présent en bouche.

En guise de conclusion, je dirais que c'est un de mes Baozhongs préférés, car il ressemble tellement à son terroir.

7 comments:

T.alain said...

ça va être très dur de me décider pour la prochaine commande.je pense prendre aussi celui-ci comme baozhong à cause de l'oxydation un plus poussée...
Encore un très beau post.a bientôt..merci

Anonymous said...

Hum !! J'adore ce thé : je l'affectionne ,également, tout particulièrement ... Quel bonheur de le découvrir au sein de son univers verdoyant ! Merci Stéphane !

Hélène

Anonymous said...

Juste pour ajouter que je trouve ton set particulièrement attractif dans sa présentation sobre, par ailleurs, mais, évoquant véritablement les deux photos précédentes : "c'est voulu", vas-tu me dire !! Mais, mon regard ne se lasse pas de ces clins d'oeils judicieux au terroir de ce Wenshan Baozhong : l'univers végétal, avec le "contraste complémentaire" du vert de la plante, avec le marron terreux de pot, en parfait rappel diagonal du couvercle ... le gaiwan et les deux tasses "vibrant" la pureté de la petite cascade ! Pour finir, le Cha Bu nous renvoyant au lit, probablement rocailleux, du court d'eau et à l'ombre portée sur les arbres du flan de la colline tel un écrin qui, majestueusement, veillent sur les théiers. Quelle belle escapade !

Hélène

Stephane said...

Jolie explication d'image, Hélène. En effet, si j'ai mis ces photos, c'est pour montrer les similarités d'ambiance, de couleurs. Une invitation au voyage par le thé!

Norbert said...

Ce baozhong est très agréable. De mon point de vue, les notes dominantes à la première infusions sont beurrées et le côté floral se révèle ensuite. Dégusté dans une coupe Qingbai, c'est un pur moment de plaisir.

Jacie said...

L'infusion est d’une belle couleur jaune, tirant sur le vert. Notes vertes et surtout épicées, très parfumés, un peu poivrées, avec au fond de la tasse quelques touches de sucré. Celui-ci a du caractère et s’affirme nettement sur les papilles. Voilà un thé que je suis ravie d’avoir de nouveau commandé.

Anonymous said...

Excellent thé.

C'est devenu mon thé de tous les jours.... Des arômes de miel, de muguet, de fleurs d'été... un pur délice !

Merci Stéphane !

@ Jacie : des notes épicées ? Quelles sont vos paramètres d'infusion ?